Choisir son rôle... de vie !

Panneau%20a%20vendre


Sortant d’une formation sur l’intervention orientée vers les solutions donnée par Mme Josée Lamarre, psychologue, j’ai retenu, entre autres, qu’il y a trois types de personne qui viennent consulter.  Le visiteur, le plaignant et l’acheteur. 

Le visiteur est celui qui entre dans la boutique pour se sauver de la pluie, il n’a pas vraiment l’intention d’acheter.  Le visiteur consulte parce qu’on lui a dit de consulter et non car il en ressent un réel besoin.  Par conséquent il est moins enclin à opérer un travail en profondeur, à réellement s’investir dans la démarche, mais il peut surprendre !

Le plaignant, lui, subit le problème, s’en plaint, mais ne veut rien faire parce qu’en fait, c’est la faute de tout le monde sauf lui (son/sa conjoint(e), son patron, son collègue, etc.) ! Il utilise souvent l’espace pour parler des autres plutôt que pour effectuer une véritable introspection. Il aura peu à peu à considérer les choses différemment, à se concentrer sur lui-même pour pouvoir sortir de son mode plus plaintif.

Puis, il y a l’acheteur, celui qui est recherché par le vendeur, celui qui fait en sorte que le psy se sent un bon psy...Pourquoi? Car il est prêt à s’engager dans la démarche, il semble motivé et s’active ! L’acheteur a réalisé qu’il avait besoin d’un changement et il semble prêt à vouloir faire les pas pour obtenir ce qu’il veut. L’acheteur ramène en général dans les rencontres ce qu’il vit dans sa vie en général…  Ainsi, le parallèle est donc fort intéressant à faire… 

En général, dans notre vie, on attend des autres qu’ils soient des « acheteurs », mais nous, le sommes- nous ? Soyez honnête… Avec vos tracas et tensions de la vie quotidienne, Êtes-vous Visiteur, Plaignant ou Acheteur ?