La perfection existe-t-elle vraiment ?
juge

Les perfectionnistes se jugent sévèrement. Ils ont une « Tendance à placer des exigences excessivement élevées pour une performance, qui s’accompagne d’une auto-évaluation trop critique » (Frost & al. 1990), Cela s'accompagne souvent de la croyance de n’être jamais assez, de ne faire jamais assez, de n'être pas correcte (notion de personnalisation).  Nous pouvons également faire le lien avec la procrastination (des exigences tellement élevées que cela décourage et qu’on remet à demain) et le syndrome de l'imposteur...

Il y a 3 types de perfectionnisme : Perfectionnisme personnel (exigence élevée envers soi) - Perfectionnisme sur autrui (exigence envers les autres) - Perfectionnisme social (exigence qu’on croit que les gens s’attendent de nous)...