La Gestion des Émotions...
émotions
Charles M. Schulz

Comment ça va ?

Cette question, on y répond souvent et on la pose souvent...  Si bien qu'elle est devenue une formule de convenance à laquelle on a environ 5 secondes pour répondre, la plupart du temps : ça va bien et toi ? Qui renvoie le même ça va bien... On est souvent encouragé dès notre jeune âge à contenir voir même masquer nos émotions : "crie pas", "pleure pas", "souris" ! Puis, on grandit et on développe certaines règles avec nos émotions...  On peut les exprimer, mais avec une certaine retenue, dans un contexte établi et bien sur, avec les personnes permises (l'ami oui, le patron non...).  Pas étonnant qu'on en arrive parfois à être plus mêlé avec ce qu'on ressent ou moins habile à gérer ce qui nous affecte.

Joie, dégout, Colère, tristesse, Peur... Les émotions sont donc quelque chose qu'on ressent, qui peut motiver des actions et comportements.  Dans la mesure du possible on tend vers la modération des émotions négatives et l'augmentation de celles qui sont positives.  Il est primordial de faire la différence entre l'expression des émotions et la dévalorisation.  Je prend le temps de faire la distinction car les émotions négatives sont parfois accompagnées d'un discours sur soi négatif qui engendre encore plus d'émotions négatives ; ce qui crée un cercle vicieux...  Un exemple que j'aime bien reprendre avec certaines personnes : De la même façon qu'on ne soigne pas une blessure physique en cognant encore plus fort dessus, de la même façon on ne soigne pas une blessure émotive en se dévalorisant encore plus intensément...